Président Professionnel

Accompagne les chefs de l'école aux étoiles

Christophe Felder

Chef pâtissier

Les Pâtissiers avec Camille Lesecq - Mutzig

Le maître mot de Christophe Felder est l’authenticité, et elle a un secret : ce petit goût d’enfance qu’il n’a jamais oublié. Il affûte ses sens très tôt dans la pâtisserie familiale de Schirmeck, en Alsace. La pâtisserie est venue à lui par tous ses ramages : ses courbes appétissantes, ses odeurs enivrantes, et l’apprentissage précoce, auprès de son père, d’une exigence en forme de trio : qualité, simplicité et minutie. Son premier référent gastronomique est le chef et chocolatier Yves Thuriès, auteur d’une encyclopédie de la pâtisserie, dont son père lui offre un livre quand il a 12 ans.


Après cette école de la vie, Christophe suit sa formation chez Vogel à Strasbourg, avant de faire ses preuves chez Fauchon, où officie le jeune Hermé, puis chez Guy Savoy. Il intègre le restaurant de l’hôtel Crillon en tant que Chef pâtissier. Un poste qu’il occupera pendant une quinzaine d’années. Devenu conseiller culinaire au Japon pour la société Henri Charpentier, spécialiste du gâteau Financier, il est couronné de la médaille de chevalier des Arts et des Lettres en 2004. Pour lui, chaque création doit être unique en inventant le concept des desserts à l’assiette.


Son père lui a légué un autre amour : celui de la transmission. La pâtisserie est avant tout une rencontre. D’un ouvrage à l’autre, avec la création de son École, il fait preuve d’une pédagogie généreuse et empathique. Christophe voit aussi son métier comme un jeu, qui le pousse à parer ses créations de mille et un costume : glaçage ou pulvérisation, feuillantine ou bavaroise, charlotte ou fondant, mousseline ou sabayon, « bredele » (spécialité alsacienne) …


La Pâtisserie : un zeste de patience, une gamme de précision, un doigt de rigueur et une mesure d’extravagance.

Pour naviguer dans les meilleures conditions,
veuillez agrandir votre fenêtre.

Président Professionnel